Navigation – Plan du site

Présentation

Les Livres d’e-Spania comportent trois collections : « Sources », « Études » et « Travaux en cours ». Celles-ci peuvent accueillir des ouvrages écrits en diverses langues européennes.
La collection « Sources » est consacrée à l’édition ou à la traduction d’œuvres et de documents. Soucieuse de conjuguer rigueur scientifique et lisibilité, elle s’adresse à un lectorat pluridisciplinaire : linguistes, philologues, littéraires et historiens.
La collection « Études » est destinée à la publication de monographies critiques portant sur les langues, les littératures, les arts ou l’histoire de la péninsule Ibérique au Moyen Âge et à l’époque moderne.
La collection « Travaux en cours » rassemble des traductions ou des publications de grande ampleur, menées collectivement à moyen ou long terme, et qui donnent lieu à une édition évolutive.
 
Le rythme de publication des Livres d’e-Spania est en moyenne d’un à deux ouvrages par an dans chacune des collections.
La sélection des ouvrages relève des comités qui assument actuellement la politique de publication, très filtrante, de la revue e-Spania.
 
Au plan institutionnel, Les Livres d’e-Spania bénéficient du soutien de l’Université Paris-Sorbonne, de son École doctorale IV et de CLEA (EA 4083). Lire la suite...

 

 

Dernier volume en ligne
De Afonso X a Afonso XI

Edição e estudo do texto castelhano dos reinados finais da 2ª redacção da Crónica de 1344
Sous la direction de Maria do Rosário Ferreira
Avec la collaboration de Maria Joana Gomes, Ana Sofia Laranjinha, José Carlos Ribeiro Miranda, Filipe Alves Moreira, António Resende de Oliveira et Ricardo Pichel Gotérrez
couverture

La Chronique de 1344, de Pierre de Barcelos, fils naturel du roi Denis du Portugal, est l’une des œuvres les plus emblématiques de la culture ibérique du XIVe siècle, qui a connu une importante fortune littéraire au Portugal et en Castille au cours des siècles suivants. Refondue aux alentours de 1400, abrégée et continuée vers 1460, traduite en castillan à plusieurs reprises, cette chronique a cependant connu une transmission textuelle accidentée qui a produit une tradition manuscrite bilingue et incomplète où l’on ne compte aucun témoignage portugais du texte originel.
Ces circonstances ont conditionné la diffusion éditoriale du texte. Bien que l’œuvre ait fait l’objet de deux éditions critiques, sa section finale, couvrant les règnes castillans d’Alphonse X à Alphonse XI, est encore inédite à ce jour. Lindley Cintra a publié, entre 1954 et 1990, le texte portugais de la refonte c. 1400, se terminant par le règne de Fernando III. Quant à Diego Catalán, il a fait paraître, en 1970, la section initiale de la chronique originelle, que la refonte c. 1400 avait radicalement transformée et dont il ne subsiste que la traduction castillane. Ainsi, la partie de la Chronique de 1344 qui suit la mort de Fernando III, dont le texte intégral n’est conservé qu’en castillan, ne nous est accessible que dans ses versions manuscrites.
Cette publication permettra de diffuser ce récit d’un passé qui, pour son auteur, était encore tout récent. Témoignage privilégié des relations entre les royaumes péninsulaires à cette période tumultueuse de l'histoire ibérique, il s’avère aussi être une pièce clé du complexe entrelacs de textes historiographiques médiévaux en galicien-portugais et en castillan.

Recherche conduite dans le cadre du projet « Pedro de Barcelos et la monarchie castillano-léonaise : étude et édition de la section finale inédite de la Chronique de 1344 »  (XPL/CPC-ELT/1300/2013), financé par la FCT e par le COMPET.
Ouvrage publié avec le concours de l'Université Paris-Sorbonne  (CLEA, EA 4083).

Couverture: Crónica de 1344, détail du  fol. 285r du ms. A1 de la ACL
Crédits: Academia das Ciências de Lisboa

Actualités

e-Spania

Calenda | Moyen Âge

Calenda | Péninsule ibérique