Navigation – Plan du site
Annexes

Archives épiscopales de Vic (Arxiu espicopal, Vic)

Texte intégral

Arxiu episcopal de Vic, Carpeta fragments XV, 67 : Propter connubium Siculorum

a) et b) Description et contenu

1Le texte qui nous occupe se trouve, comme Eulàlia Durán, Joan Requesens et Josep Gudiol l’ont déjà fait remarquer, sur un morceau d’une feuille de parchemin qui servait de dernière page de garde à un incunable intitulé Prima pars historialis venerabilis domini Antonioni. Cette feuille de parchemin proviendrait d’un traité de grammaire du XIIIe siècle. Elle est très détériorée — ses bords inférieurs et supérieurs sont rongés, elle présente de nombreux trous — et on n’en conserve d’ailleurs que les deux tiers. De gauche à droite, on y voit encore : un texte gratté, deux lignes en catalan, illisibles, des vers latins qui semblent effectivement être un discours sur de la grammaire, la mention « Domine, doce nos / orare sicut Johannes / docuit discipulos suos », deux lignes en latin, le mention « Dominus Jhesus Marie filius solus / mundi dominus », quatre, puis trois lignes en latin, illisibles et enfin un texte gratté sur lequel a été copiée la prophétie qui nous intéresse, perpendiculairement au premier texte. Il s’agit de 30 vers latins, copiés par une main de la fin du XVe, sur deux colonnes.

c) Bibliographie

2BOHIGAS, Pere, « Profecies catalanes dels segles XIV i XV. Assaig Bibliogràfic », BBC, VI, 1920-1922, Barcelone : IEC, p. 48.

3DURAN, Eulàlia, REQUESENS, Joan, Profecia i poder al renaixement, Valence : edicions 3 i 4, 1994, p. 403-412.

4GUDIOL, Josep, Buttletí del centre excursionista de Vic, I, 1912-1914, p. 154-155 (sans nom d’auteur).

[Arxiu episcopal de Vic, Carpeta fragments XV, 67 : transcription diplomatique]

5[Col. A] Extractis de diuersis scripturis diuersorum antiquorum de fferdinando Rege yspan¡e et de agendis per eum / ¡n futurum. 1469.

Propter connubium Siculorum rex cito princeps
FFactus castelle plurima regna feret
Etatemque supra ¡uuen¡s qui strenuus arm¡s
Regnabit ⌡ustus fortis et ¡ntrepidus
Subque ¡ugo insolito tauros tum¡dosque domabit
Regalisque su¡ sangu¡nis ultor erit
Pace data patrie gallis trucibus quoque victis
Omn¡bus yspan¡s tunc erit una fides
Expurgabit en¡m cr¡men Com¡tis ¡ulian¡
ntegra facta fides ¡mperiumque nouum
Hic pat
rie deffuncto ven¡ens orientis ad oras
Robur erit fides multa pote
ntem aget
Occean¡ d
ominus Rex hic freta cuncta gubernans
Usque farum ven¡et p
er sua cuncta loca
Et mare trasiliet libiam violabit et omnis
Concutiet penos tum frigiosque reos
Bella [non leg.]auem gem¡tumque dabit fur¡enti car[non leg.]pdi
[Col. B] Et foret ¡nsidias quas posu¡tque dolos
stequem descendens ffederici ex sangu¡ne summo
Pro male deposito forsita
n ulter erit
lle secundus erat fredericus tercius ecce
Corrigat ut clerum ⌡am pape tempus adest
Luxus opes regimen vanaque potencia cleri
Cessabu
nt sanctus pastor eritque nouus
Cu
mque duodenos quater hic ¡am fecerit annos
Milleq
ue quingentos Christus ¡n orbe dabit
FFata qu¡eta gerent pace
m tunc m¡c¡us enim
Et requ¡em pop[u]lis secula tuta dabunt
Post habitamque Syo[n] sacrum domin¡que sepulcrum
Rex fferd¡nandus lum¡n[non leg.] claudet tibi

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Isabelle Rousseau-Jacob, « Archives épiscopales de Vic (Arxiu espicopal, Vic) », in L’eschatologie royale de tradition joachimite dans la Couronne d’Aragon (XIIIe-XVe siècle), Paris, SEMH-Sorbonne - CLEA (EA 4083) (Les Livres d’e-Spania « Sources », 6), [En ligne], Mis en ligne le 17 septembre 2015, consulté le 21 août 2017. URL : http://e-spanialivres.revues.org/939

Haut de page